Une campagne 2.0 et ça a « buzzé » à la Trinité-sur-Mer

Nous avions commencé la couverture de cette campagne par eux, nous la terminons par eux.

L’originalité de la méthode employée pour constituer leur liste nous avait interpellé et nous étions venus les rencontrer dès le début de la campagne.

Depuis, ils n’ont pas cessé de nous étonner en investissant les réseaux sociaux par leurs interventions toujours pertinentes, de grande qualité autant intellectuelle que technique. Renvoyant ainsi l’image positive, dynamique, déterminée d’une équipe soudée.

Avoir fait le pari du numérique dès le début, était pour eux aussi une nouvelle manière d’élargir sa communication au plus grand nombre.

Loin de s’imaginer que le coronavirus s’inviterait dans la campagne, aujourd’hui il s’avère que cette équipe a fait le choix le plus judicieux aux vues de la panique qui s’empare de la plupart des autres candidats en mal de communication.

Un reportage de Nathalie Delagarde-Truchot / images Olivier Delagarde