Une navette « propre et décarbonnée » entre Quiberon et Belle-Île

Faire la traversée depuis la presqu’île de Quiberon vers Belle-Île en impactant le moins possible l’environnement. Le pari pourrait paraître très utopique, voire anecdotique. Mais c’est son compter sur la volonté d’un marin accompli, Léon PASSUELLO. A 34 ans et accompagné de son associé, le navigateur au long court ambitionne de créer la 1ère liaison de transport maritime « durable », à la voile, reliant le continent aux îles. De Port-Maria au Palais, la petite entreprise si elle n’a pas encore pris la vague et les embruns, emmène déjà son sillage bon nombre d’adhésions.

Un reportage et propos recueillis par Olivier Delagarde